La réunion, en finir avec le théâtre des habitudes 2/4

Nous passons du besoin de se réunir à la nécessité de la représentation. Ainsi, la réunion n’est plus un moyen mais le sujet même de son existence, devenant ainsi un vecteur de contraintes.

Chacun vient pour jouer son rôle entraînant les règlements de comptes, sous-entendus, attitudes stéréotypées, des jeux d’alliance et de trahison,

Nous oublions que la réunion est un processus et ne se suffit pas à elle-même.

Le seul intérêt de la réunion : faire émerger l’intelligence collective et l’utiliser pleinement pour analyser, décider et s’engager.

 

2-L’intelligence collective, de quoi parlons-nous ?

Commençons par la métaphore de Robert Dilts :

L’intelligence collective est à plusieurs individus mis en relation ce que l’eau est aux atomes (hydrogène et oxygène), une entité supérieure à la somme de ses parties.

 

Schéma de la molécule d'eau (H20) constituée de deux atomes d'Hydrogènes et d'un atome d'Oxygène.

Schéma de la molécule d’eau (H2O) constituée de deux atomes d’Hydrogènes et d’un atome d’Oxygène

 

Pour Pierre Lévy, il s’agit d’une « intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences »

Pour Denis Cristol et Cécile Joly, l’intelligence collective désigne non seulement les capacités cognitives d’une communauté mais aussi « une finalité humaine caractérisée par un déploiement progressif et distribué des énergies, des corps, du pouvoir, des motivations, des visions »

Pour se la représenter, je vous invite à visionner cette courte séquence de la construction d’un tableau collectif réalisé sur le site Reddit :

 

 

Cette page initialement blanche, comprenant plusieurs millions de pixels, a été réalisée en 72 h. par plus d’un million d’internautes. Seule règle à respecter : colorer un pixel à la fois avec un intervalle de temps de 5 min. pour le suivant.

L’intelligence collective était déjà présente il y a 100 millions d’années chez les fourmis primitives. Le principe de coopération fut efficace car quelques millions d’années plus tard, la terre est peuplée de près de 10 000 espèces capables de construire des fourmilières complexes avec des capacités agricole, de l’élevage et même de… l’esclavage ! C’est ce qui est nommé l’intelligence en essaim, un super organisme vivant où chaque élément est doté d’un programme de conduite évolué.

Ruche_d'abeille_teambuilding_intelligence_collective_Kronos

C’est un système, la somme des intelligences (intellectuelle, émotionnelle et corporelle) individuelles des membres d’une équipe amplifiée par leurs relations.

C’est un processus qui se transforme et évolue en différents stades. Elle est propre à un collectif et liée à une situation.

 

En fait, l’intelligence collective, cela s’apprend !

 

Comment, rendez-vous à l’épisode 3…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>