Arrêt sur image : La cohésion d’équipe

Merci à Mustapha, Coralie, Aude, Fabiola, Valérie, Sekou, Nathalie, Jocelyn, Ana et Marc.

Je suis Stéphane, consultant, consultant-formateur et c’est mon premier « papier » sur le blog Kronos. Pour me présenter, je vais vous exposer , en quelques lignes, quel est mon métier.

Je suis un artisan des relations humaines, un artisan-jardinier.

Mon approche : aérer la Terre, apporter de l’engrais, planter les graines et faire pousser. En d’autres termes, remettre en question, éclairer par le savoir, entraîner dans le vouloir et parfois dans le faire, accompagner dans l’audace de la persévérance.

 

 

Le métier est assez simple mais demande de l’authenticité et de l’expérience.

Pour vous le faire ressentir, voici un arrêt sur image, un séminaire « de cohésion d’équipe » de deux jours :

papillon connecté

Arrêt sur image : Séminaire de « cohésion d’équipe »

Une équipe composée de 10 personnes, ayant passé entre elles, en moyenne 20.000 heures (par personne), à tisser des liens ou forger des chaînes, des identités figées dans une réalité devenue totalement subjective.

Premier travail : Remettre en question.

Créer un décalage pour briser les certitudes, produire l’ouverture pour apercevoir la diversité et amener chacun à considérer son identité.

Deuxième travail : éclairer par le savoir.

Les « graines » dépendent de la problématique traitée. Pour ce séminaire de cohésion, elles furent de type « valeurs ». Après avoir défini celles-ci, l’équipe les a progressivement intégrées sur trois niveaux : mental, émotionnel et physique.

Troisième travail : entraîner dans le vouloir.

Lors d’un exercice de synthèse, faire prendre conscience de l’enrichissement par la diversité, dans l’acceptation de l’autre tel qu’il est et non pas tel que nous voudrions qu’il soit. Par là-même, les amener vers le plaisir de la performance et le désir de construire ensemble.

Reste le dernier travail : accompagner dans l’audace de la persévérance.

Stimuler l’équipe pour favoriser le changement individuel, le pas de côté nécessaire à rencontrer pleinement l’autre. Accepter le deuil et le cadeau de la relation authentique.

Dans cette relation, chacun se situe avec ses prises de conscience et ses nouveaux apprentissages. L’action est ponctuelle mais sa résilience est durable à travers la conscience élargie.

Le monde est en mutation, profonde et rapide. Dans un sentiment de survie, les femmes et les hommes des organisations y répondent en utilisant leur prodigieux héritage d’animalité, de raison et de culture. Le quotidien lamine nos valeurs et les nœuds relationnels se forment, fruits de la certitude, de la peur ou de la jalousie. Mon métier consiste à faire émerger un espace dans lequel chacun retrouve de l’espérance, de la confiance et de la puissance.

Une sorte de Maïeutique appliquée. De là, l’apprentissage est possible.

 » Chaque cause est l’effet de son propre effet » - Ibn’Arabi.

A bientôt !

Stéphane Gallaud

 

 

 

 

One thought on “Arrêt sur image : La cohésion d’équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>