Revue RH de mai #5

1- Le burnout, ses profils et ses signaux d’alerte

Marilyn GUILLAUME, dans RH Line, s’est intéressée aux signaux d’alerte et au « profil type » des personnes souffrant du syndrome du BURNOUT.

Concernant le sexe, les Femmes seraient plus exposées que les hommes et ce ressenti augmenterait avec l’âge.

Burnout

Concernant la catégorie socio-professionnelle, cela concernerait en premier lieu les agriculteurs, puis les chefs d’entreprise, artisans et commerçants.

Des signaux d’alerte permettent de détecter cette « future maladie professionnelle » : Une fatigue extrême, pouvant aller jusqu’au malaise vagal, ou des évanouissements, une sensation d’isolement qui peut s’aggraver, et toucher autant la vie personnelle que professionnelle. Les symptomes physiques peuvent se déclarer de différentes manières : Eczéma, plaques, crampes à l’estomac, douleurs musculaires, dorsales. Une certaine nonchalance peut être remarquée par l’environnement professionnel.

On note aussi, chez certains patients, des troubles de la mémoire et/ou de la concentration.

Alors, mieux vaut prévenir que guérir, écoutez vous, et prenez le temps de déceler ces troubles qui, s’ils sont pris en charge au plus tôt, seront vite un mauvais souvenir !

Découvrez l’article dans son intégralité : Comment détecter les premiers signes d’un burn-out ? (MyRHLine)

2- Ce qui nous empêche de prendre des initiatives

empecheurs-de-prise-dinitiatives_infographie

Découvrez l’article dans son intégralité : Ce qui nous empêche de prendre des intiatives (Le Cadre Digital)

3- Fixer les salaires entre collègues

 Une entreprise américaine de jeux vidéo « Valves » l’a expérimenté !

Francis Boyer nous explique dans cet article comment cette entreprise a mis en place cette méthode d’évolution salariale.

Pour ce faire, deux principes doivent être respectés :

  • la rémunération doit être basée sur  la « création de valeur » de la personne
  • l’avis des pairs est plus juste et impartial que celui de la hiérarchie.

4 axes permettent d’identifier et mettre en exergue les qualités et la valeur ajoutée de chaque salarié(e) :

– La capacité technique (compétences techniques)

– La productivité

– La contribution au groupe

– La contribution au projet

Alors ? Décidés à aller plus loin dans la confiance ?

Découvrez l’article dans son intégralité : Quand les salaires sont fixés entre collègues (Innovation managériale)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>